TURKMEN  DESERT RACE - JOUR 1 - 9 SEPTEMBRE 2018

Turkmen Desert Race 2018
Publié le dim 09/09/2018 - 20:32
Google+

Press Release

TURKMEN  DESERT RACE - JOUR 1 - 9 SEPTEMBRE 2018

 

L’AVENTURE PEUT COMMENCER !

Tous les véhicules sont bien arrivés sur le parking du Lebap Market. Pour les concurrents, l’aventure commence donc dans la ville de Turkmenabad où ils peuvent retrouver leur véhicule et staff, partis eux il y a plus de 15 jours pour traverser l’Europe avant d’arriver au Turkménistan. Cette première journée leur a donc permis de récupérer leurs affaires et d’effectuer le premier parcours du rallye, celui des vérifications administratives et techniques. Avec plus de 80 équipages engagés, cet énorme lieu qui sert en temps normal de marché, a donc vibré aux sons des moteurs et des retrouvailles.

UNE GRANDE PREMIERE PLEINE DE PROMESSES

C’est le 2ème plus gros évènement organisé au Turkménistan. Après les Asian Games qui ont eu lieu il y a tout juste un an, le rallye-raid organisé par Jean-Louis Schlesser et René Metge est un bien plus qu’une course dans le pays. Et pour preuve, toutes les affiches et énormes enseignes sur les ronds-points de la ville mettant en avant le rallye « AMUL - HAZAR 2018 ». Autant de promotion dans tout le Turkmenistan que l’on a pu voir lors des Jeux Olympiques de Rio avec une organisation mobilisant toute la population en tant que bénévoles. Des conditions impressionnantes déployées que l’organisation et les concurrents ont pu apprécié sur cette première journée dédiée aux vérifications administratives et techniques. 

A la vue des sourires des organisateurs, cette grande première sonne déjà comme une réussite :

« Grâce au gouvernement Turkmène, tout se passe bien ici. Et vous verrez la suite, les bivouacs sont magnifiques et les routes ont même été refaites pour les parcours de l’assistance », explique le directeur sportif René Metge.

« Ils nous ont beaucoup aidé pour permettre de réaliser un tel évènement. L’idée est né il y a 7 mois, elle a été finalisée en 4 mois, et nous voilà ! », apprécie Jean-Louis Schlesser.

Cette première édition a été pensée et le parcours a été dessiné afin de montrer les paysages incroyables du pays en le traversant d’Est en Ouest. Le tout en reprenant le tracé de la véritable route de la soie en passant par le mythique désert de Karakum et autres merveilles du Turkménistan.

 

DEJA UN BEAU SUCCES

Avec plus de 80 engagés, ce 1er numéro de la Turkmen Desert Race remporte déjà un grand succès inattendu. Les concurrents se sont très vite intéressés par ce projet et la liste des inscrits s’est très vite remplie, bien au-delà des espérances de Jean-Louis. Et leur enthousiasme était bien présent sur le parking du Lebap Market. Tous ont hâte de démarrer et de découvrir les paysages d’un pays que très peu connaissent. Seule la chaleur les inquiète pour le moment, car les températures grimpent très près des 40 degrés à l’ombre avant même d’être entré dans le désert. Et le casting est plutôt réussi avec parmi les favoris, le Team SRT de Mathieu Serradori et Fabian Lurquin, vainqueur de l’Africa Eco Race en début d’année et récent 3ème du Silkway. Autre tête d’affiche, le pilote Nani Roma, grand nom du monde du rallye-raid, vainqueur de compétitions en moto et en auto, membre de l’équipe du non moins célèbre Stéphane Peterhansel. A noté également, la présence du britannique Harry Hunt, accompagné de son co-pilote néerlandais Wouter Rosegaar à bord de leur Peugeot.

Chez les camions, les Kamaz promettent également d’offrir du beau spectacle, sans oublier les SSV qui vont tenter de se faufiler au milieu de ces machines impressionnantes de puissance.

Le décor est planté, les véhicules sont prêts… Mais d’abord place à la parade ce lundi dans les rues de Turkmenabad avant le départ officiel de la course mardi matin.

Publié le dim 09/09/2018 - 20:32