ETAPE N°5 – GAMYSHLYJA PLAIN / TURKMENBASHI

N° étape
5
Pays
Turkménistan
Date départ

Samedi 15 septembre : Arrivée du Rallye 
5ème étape : Gamyshlyja plain- Hazar 
Liaison : 0.27 - Spéciale : 234.01 - Liaison : 12.37

Rapidité et poussière sont au rendez-vous de cette dernière étape. Il faudra être vigilant au Road Book pour trouver l'unique chemin qui mènera les participants au sommet du plateau. Panorama garanti et retour en douceur à la civilisation. 
Une arrivée le long de la plage viendra clôturer cette première édition du Turkmen Desert Race.

Communiqué

Samedi 15 septembre

Gamyshlyja - Hazar

Spéciale : 234,01 km 

Communiqué de Presse

5, 4, 3, 2, 1, 0, le compte à rebours est lancé pour cette ultime spéciale longue de 234 km. Aujourd’hui, les rescapés du Rallye Turkmen Desert Race ont affrontés une piste sinueuse, et rapide à la fois. Au programme, tôle ondulée, trial, le tout arrosé d’une poussière épaisse, et de oups. Le directeur de course avait prévenu vendredi soir au briefing "Soyez vigilants à la lecture du Road Book car la course n’est pas encore terminée, elle peut encore vous surprendre. Vous allez devoir trouver l’unique passe pour monter sur le plateau pour décrocher le ‘’Graal’’ si convoité des portes du paradis, le long d’une plage de la mer Caspienne".

Au petit matin, la caravane s’élance sur des pif-paf à tombeau ouvert. Dès les premiers km, les leaders font le spectacle en soulevant une poussière envahissante. Les trois premiers ne se quittent plus, l’un surveillant les autres, et vice versa. Entre temps, quelques concurrents passent et repassent pour trouver le bon chemin que René Metge avait signalé la veille.

C’est enfin la délivrance pour la caravane. Au loin, une ligne d’arrivée qui libère les tensions accumulées depuis une semaine. La joie l’emporte sur les doutes, effaçant ainsi toutes les fatigues accumulées de ces derniers jours. Au pied de l’arche, les membres de l’organisation et les spectateurs venus nombreux attendent de pied ferme les héros de cette première édition, que certains ne sont pas prêts d’oublier. À peine posé le pied au sol, se sont les embrassades, voire des larmes de joies qui envahissent les visages des pilotes et copilotes chargés de poussières. 

Jean-Louis Schlesser et René Metge peuvent souffler cette première bougie, qui sans doute, ne sera pas la dernière ?

Vient maintenant l’heure de la remise des prix et de la fête, que la population Turkmen sait faire. Cuisine traditionnelle, danses et chants folkloriques.

Ils étaient 83 au départ, ils ne sont plus que 59 équipages à franchir la ligne d’arrivée. 

L’équipage Nani Roma/Alex Haro Bravo, remporte l’épreuve sur Mini John Cooper X-Raid

Classement général final :

1er N° 200 Roma/Haro Bravo X-Raid Mini John Cooper  Works Rallye Team (1er T1)

2ème N° 201 Zapletal/Sykora Hummer - Offoadsport  

3ème N°  401 Viazovich/Haranin/Zhyhulin Camion Maz - Maz-Sport  Auto (1er T4)

Mag vidéo